Communément appelé hortensia, l’hydrangea macrophylla est originaire d'Asie orientale où il est cultivé et peint depuis des siècles. Son immense succès tient à la longueur de sa floraison (de juillet à octobre), à sa diversité d’inflorescences : en boules, plates, étoilées et à sa variété de couleurs : roses, rouges, bleues… 

hydrangea-purple-blue-hydrangea-macrophylla

L’hortensia fleurit sur le bois de l'année précédente, ainsi n’hésitez pas à le tailler l’hiver et à couper ses fleurs fanées. Notre région subissant fréquemment des gelées tardives, il est préférable de le planter là où le soleil ne vient pas durant les mois de février et mars (par exemple contre un mur ou une haie au nord où à l’ouest) ; ainsi votre Hortensia ne se réchauffera pas et démarrera le plus tard possible.

Contrairement aux idées reçues, les racines des hortensias n'endommagent pas les maçonneries s'ils sont placés contre un mur… N'oubliez pas que les hortensias sont aussi très bien en pots ! Ils embellissent votre balcon/terrasse avec sa double floraison et apportent du volume aux plantes annuelles souvent miniatures.

Le sol de plantation n'est pas aussi prépondérant qu'on le croit généralement. Sauf si vous avez un sol calcaire : pas besoin de terre de bruyère comme on le croit souvent. En cas de sol trop léger ou trop lourd, ajoutez un peu de compost. Attention, les macrophylla peuvent  changer de couleur en fonction de l'acidité et de la teneur en fer du sol. Pour être certain de garder les couleurs bleues, ajoutez du sulfate d'alumine et rééditez l'opération pendant quelques années.

Arrosez copieusement votre hortensia et paillez le en été (surtout pour les jeunes sujets) car si l'arrosage n'est pas suffisant, les feuilles vont faner rapidement. En hiver, n’oubliez pas de protéger sa souche avec quelques feuilles mortes.